Avis d'entreprise sur "work life balance" chez Booking.com | Glassdoor.fr

Avis d'employés de chez Booking.com sur "work life balance"

Mis à jour le 24 mars 2019

Pour filtrer les avis, ou .

3.5
67%
Recommandent à un ami
78%
Approuvent le PDG
Booking.com President and CEO Glenn Fogel
Glenn Fogel
180 évaluations

Avis sur « work life balance »

Revenir à tous les avis
  1. Utile (5)

    « La société et les bureaux ont beaucoup changé »

    ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Employé actuel - Anonymous à Lille
    Ne recommande pas
    Point de vue positif
    Approuve le PDG

    Je travaille chez Booking.com à temps plein depuis plus de 3 ans

    Avantages

    - petit-déjeuner/boissons chaudes/fruits gratuits - bon environnement - le personnel est le meilleur - vous pouvez vraiment découvrir le monde en travaillant simplement pour Booking.com - il y a beaucoup à apprendre de collègues du monde entier et de leurs histoires fascinantes ; vous pouvez également faire connaissance avec vos collègues d'autres bureaux par appels téléphoniques internes/sur le lieu de travail (Facebook interne) ou en coopérant sur les mêmes cas, en répondant à des commentaires ou en offrant de l'assistance - bonus, avantages, réductions locales (organisés par le comité d'entreprise) Bon équilibre entre le travail et la vie privée - 7 heures de travail par jour + 45 minutes de pose déjeuner.

    Inconvénients

    - Ce qui faisait la différence à Booking.com, c'était la QUALITÉ du service et l’approche du travail, ainsi que le savoir-faire et les compétences ; maintenant tout est basé sur les CHIFFRES - OK, l'entreprise se développe et a également besoin de normaliser d'une certaine façon ses services ; cependant le fait de ne se concentrer que sur les chiffres affecte également la qualité des rapports humains, ce qui avait jusque-là toujours caractérisé Booking.com - en conséquence, la relation avec les chefs d’équipe a beaucoup changé et la plupart d'entre eux n’ont pas le temps/les compétences/les moyens pour comprendre la valeur d'un agent, et la plupart du temps ils ne sont même pas capables d'interpréter les chiffres. La plupart des ICP sont les uns contre les autres, car il est impossible d'atteindre le but et de fournir en même temps un service de qualité supérieure ; de plus le sentiment de devenir toujours plus comme un « robot » ne cesse d'augmenter. - La direction exerce beaucoup de pressions et vous sentez que vous êtes toujours menacé d'être critiqué et de vous retrouver licencié, peu importe si vous avez donné toute votre énergie et votre dévouement à l'entreprise pendant des années. - Bien sûr, nous devons être reconnaissants d’avoir un espace pour manger et une cantine offrant des repas à des prix normaux, mais la qualité est très médiocre, certains employés étant tombés malades plus d’une fois, et le service est mauvais et lent. Parfois, vous pouvez passer plus de 20 minutes de votre pose déjeuner à attendre l'arrivée de nouveaux sandwiches. - c’était difficile d’obtenir des vacances ou de demander un congé non payé, et cela le devient encore plus (sauf si vous travaillez en tant qu'agent sur de petites langues et que vous n’êtes pas obligé de faire concurrence avec de nombreux autres agents) - Le bureau de LILLE est également le seul à ne pas pouvoir effectuer des échanges avec d’autres bureaux. - Quand l'équipe de la qualité a commencé à écouter les appels régulièrement, j'ai pensé que c'était une belle amélioration dans leur travail et que cela pourrait être vraiment utile pour les agents de recevoir des retours détaillés et des conseils sur la façon de traiter les cas, ou bien, d'un autre côté, de reconnaître les qualités et les efforts d'un très bon agent ; cependant leur travail est devenu également robotique et ils ne vérifient que les appels téléphoniques courts (et on leur demande de ne tenir compte que de ceux-là) ; comme ils sont trop schématiques, ils font souvent des erreurs dans l'évaluation ou donnent même un AVERTISSEMENT sans bien vérifier (contesté ensuite par l'agent). - vous ne pouvez prendre qu'une journée ou une demi-journée de congé, mais si vous n'avez besoin que d'une heure ou de deux, ce n'est pas possible. - « flexibilité » pour commencer 15 minutes avant/après et terminer plus tôt/plus tard. Cependant, il y a moins de flexibilité si vous avez besoin d'une journée ou d'un remplacement et le système ne vous le permet pas, ou vous ne pouvez pas trouver un autre agent pour vous remplacer.

    Booking.com2019-03-24

Choisissez une autre langue pour continuer à lire d'autre avis.

1 avis trouvé