Avis sur Esurance

Mis à jour le 21 nov. 2019

Pour filtrer les avis, ou .
3,7
68%
Recommandent à un ami
84%
Approuvent le PDG
Esurance President Jonathan Adkisson
Jonathan Adkisson
269 évaluations
  1. Utile (2)

    « Évitez comme la peste »

    1,0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Expert en sinistres associé à Mesa, AZ
    Ne recommande pas
    Perspective neutre
    N'approuve pas le PDG

    J'ai travaillé chez Esurance à temps plein moins d'un an

    Avantages

    De merveilleux collègues, un salaire décent, des avantages décents

    Inconvénients

    Gestionnaires promus en raison de relations inappropriées avec les cadres supérieurs. Cette entreprise passe du temps à vérifier les études supérieures uniquement pour mettre sous gestion des personnes qualifiées sans éducation ni expérience en gestion. 6 mois de chiffre d'affaires pour les nouveaux experts en sinistres. Une culture d'entreprise abusive où la direction fait appel à des associés pour les réprimander. La charge de travail est beaucoup trop lourde. La formation est terriblement inappropriée. Le niveau de stress est incroyablement élevé. La demande de logement pour personnes handicapées a été complètement ignorée. Aucun équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Mon dernier jour là-bas, je suis resté jusqu'à 17 h 30 même si mes heures de travail rémunéré n'étaient que de 8 à 17 h. Mon supérieur m'a demandé pourquoi je partais si tôt. C'était normal et l'étage était actif généralement bien après 19 h. Je n'ai jamais vu une période où il n'y avait pas d'associés travaillant tard, tôt, ou le week-end. Je suis parti sans donner deux semaines de préavis. Ils ont également des associés qui suivent une formation et qui remplissent des évaluations Glassdoor pour fausser leur classement ici. Prenez garde.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
  2. Utile (5)

    « Les RH sont une fumisterie »

    1,0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Employé actuel - Employé Service à la clientèle à Ogden, UT
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    N'approuve pas le PDG

    Je travaille chez Esurance à temps plein depuis plus de 5 ans

    Avantages

    De très grands leaders éparpillés dans toute l'entreprise au niveau des superviseurs de base. J'ai travaillé sous les ordres de quelques-uns d'entre eux, qui m'ont vraiment inspiré à aller, faire et être meilleur.

    Inconvénients

    Durant mes années de travail là-bas, les RH étaient une fumisterie. Une vie a été menacée lors d'un entraînement et il a fallu un mois pour renvoyer l'agresseur. Je connais aussi des amies qui ont porté plainte pour harcèlement, lesquelles ont été classées sans jamais avoir été prises au sérieux après que l'homme s'en est pris à différentes femmes. Celles que je connais et qui se sont plaintes ont été soit blackboulées par la direction, soit harcelées pour qu'elles quittent leur poste ou l'entreprise. Les RH mettent des jours ou des mois à résoudre les conflits ou les plaintes, et ne prennent aucune mesure sérieuse à l'encontre des personnes qui font l'objet de ces plaintes. C'était une mauvaise blague pour mes amies, dont la vie entière a été affectée par le harcèlement. Le harceleur travaille toujours là-bas. Les personnes incroyables qui sont entrées ou se sont retrouvées dans cette entreprise ont fait les frais du favoritisme coopératif et sont toutes parties rapidement, au bout d'environ un an. Les services sont cloisonnés et vous ne parlez jamais à quelqu'un d'autre en dehors de votre département, sauf si vous en faites la demande. Et c'est une galère pour obtenir du temps ailleurs qu'au téléphone, histoire de vous renseigner sur les autres postes. L'intrusion dans la hiérarchie est également une fumisterie. Si vous ne rentrez pas dans le « moule » ou n'avez pas la bonne robe, le bon entretien capillaire, la bonne personnalité ou les bons amis dans le cercle des dirigeants, alors vous n'avez aucun espoir de progresser. C'est ridicule. Le cas échéant, vous êtes la favorite pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'une nouvelle personnalité brillante déplace ses pions ou fasse une impression plus importante que la vôtre, et qu'un nouveau dirigeant prenne votre place au sommet. Nous jouons un concours de popularité constant en essayant de bien paraître aux yeux des superviseurs, directeurs et administrateurs. Quelques amies ont été blackboulées dans les services généraux ; une fois qu'elles avaient changé de service, elles se sont épanouies et ont pris leur envol car quelqu'un leur avait donné l'occasion de grandir et d'apprendre ! Aujourd'hui, ces personnes sont des exemples à suivre, mais les dirigeants des services traditionnels ne saisiront jamais l'occasion de le constater. Les mesures disciplinaires sont complètement biaisées ; les lignes directrices peuvent être très souples. Mes « points » ou ceux de mes pairs peuvent être annulés ou non, selon la qualité de la relation que j'entretiens avec mon patron. Ne travaillez pas ici, sauf si vous savez comment vous y prendre avec tous les superviseurs et managers, et que vous savez comment faire basculer la situation à votre avantage. Il est clair que certaines parmi nous, en bas de l'échelle, sont les favorites, car celles qui sont « spéciales » sont constamment déplacées dans des groupes et équipes spécialisés. Si ce n'est pas votre cas, on ne vous accordera même pas l'occasion de savoir qu'une chance est à portée de main.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original

    Réponse de Esurance

    November 25, 2019Director, Human Resources

    Merci d'avoir pris le temps de partager vos commentaires. Je suis d'accord que nous avons des leaders incroyables ici! Nous avons une culture qui valorise vraiment la diversité inclusive. Nous travaillons pour nous assurer que nous avons un environnement qui crée un véritable sentiment d'appartenance pour nos associés. Nous enquêtons sur toutes les préoccupations et prenons les mesures appropriées. Nous ne tolérons ni harcèlement ni représailles. Nous avons tellement d'opportunités internes pour les associés, nous travaillons pour nous assurer que ces opportunités vont à ceux qui sont les mieux qualifiés pour le poste. J'apprécierais l'occasion de parler à vous ou à d'autres associés qui ont partagé ces préoccupations avec vous afin que je puisse examiner cela. La société que vous avez décrite n'est pas la société que je connais et je veux m'assurer que ce n'est pas la société que n'importe quel associé expérimente ici. Veuillez me contacter afin que je puisse enquêter sur ces préoccupations.

    Traduit automatiquement de l'anglais par Google
    Afficher l'original

Affichage de 1 - 2 sur 2 avis en Français

Choisissez une autre langue pour continuer à lire d'autre avis.

</>Intégrer

Vous travaillez chez Esurance ? Partagez votre expérience !

Esurance logo
ou