Comparer Aubay à European Council BÊTA

Comparez European Council avec Aubay : évaluations des employés, postes vacants, approbation du PDG, perspectives futures et plus encore.
Aubay company icon

Aubay

European Council company icon

European Council

Évaluations d'employés

Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
3,5
(basée sur 171 avis)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
4,1
(basée sur 21 avis)
Opportunités de carrière
Opportunités de carrière
3,0
Opportunités de carrière
3,1
Rémunération et avantages
Rémunération et avantages
3,0
Rémunération et avantages
4,3
Équilibre travail-vie privée
Équilibre travail-vie privée
3,8
Équilibre travail-vie privée
4,2
Équipe dirigeante
Équipe dirigeante
3,2
Équipe dirigeante
3,6
Culture et valeurs
Culture et valeurs
3,3
Culture et valeurs
3,9
Approbation du PDG
Approbation du PDG
Philippe Rabasse PDG Aubay
88%
88%Philippe Rabasse
Approbation du PDG
Donald Tusk PDG European Council
87%
87%Donald Tusk
Recommandent à un ami (%)
Recommandent à un ami (%)
69%
Recommandent à un ami (%)
91%
Perspective commerciale positive
Perspective commerciale positive
42%
Perspective commerciale positive
45%

Salaires

Salaires pour des emplois similaires
Salaires pour des emplois similaires
Consultant15 salaires
43 210 €/an
Business Analyst5 salaires
43 949 €/an
Ingénieur D'études5 salaires
46 975 €/an
Aucun salaire pour cette entreprise.

Ce que les employés en disent

Avantages
Avantages
Aucun avis pour cette entreprise.
Inconvénients
Inconvénients
« Ssii »(sur 7 avis)
Avis en vedette

Employé actuel - Senior Manager

Je travaille chez Aubay à temps plein depuis plus de 5 ans

Avantages

ESN très humaine et soucieuse à la fois du bien être des salariés et de la qualité du travail accompli. Permet à chacun de progresser à son rythme. Ceux qui ont envie d'entreprendre et de lancer de... nouvelles offres peuvent le faire et ceux qui ne veulent que s'impliquer en mission et conserver un bon équilibre vie privée vie professionnelle sont également les bienvenus. Missions variées et intéressantes. Permet de profiter de la force de frappe d'un grand groupe tout en conservant un esprit convivial.

Inconvénients

Mobilité en île de France Localisation à Boulogne

Conseils à la direction

Location d'une salle de réunion à proximité des Halles pour permettre les regroupements et réunions de travail dans un lieu plus central

J'ai travaillé chez European Council à

Avantages

Un statut à la "soviétique", l'emploi à vie, puisque le statut de la fonction publique européenne n'est qu'un décalque du statut de la fonction publique française définie en 1948.

Inconvénients

Les récentes réformes du statut de la FPE de 2004 et 2013 ont rendu toute "carrière" quasiment inexistante pour les jeunes lauréats des concours européens (moyenne d'age : 31 ans) car il faut au... minimum 30 ans pour avancer du grade de recrutement d'administrateur AD 5 à celui de chef d'unité ou de directeur AD 12 et AD 14/15...d'ou une grande démotivation des fonctionnaires soumis, qui plus est, ou en conséquence de cette démotivation, à un "fliquage" de plus en plus pernicieux et infantilisant. Absence totale de partage des information entre hiérarchies et fonctionnaires, et conception radicalement top down des échanges d'information et messages de (dé)motivation.

Conseils à la direction

La direction est à faire partir en bloc "en pension"....car elle n'est constituée que de fonctionnaires récrutés dans les années 80/90 jouissants de salaires et avantages exhorbitants au regard des... nouveaux arrivants...de l'Europe de l'est...Enfin et surtout, "la direction" est en réalité le résultat, la conséquence du consensus qui s'est dégagé en 2013 entre les 28 Etats membres de l'UE qui sont les véritables "actionnaires" et donc véritables décideurs des instutions européennes et du statut de la FPE, et donc aussi des "marges de maneouvre" du management du SGC...qui n'en n'a que très marginalement puisque le SGC doit réduire ses effectifs de 5% (demande britannique de réduction des couts budgétaires de l'UE) tout en exigeant de ses employés qu'ils travaillent deux fois plus qu'avant le Traité de Lisbonne; traité qui a confié de très nombreuses nouvelles compétences au Conseil européen et au Conseil de l'UE (ex. de l'adoption des lois européenne en codécision avec le Parlement européen). Or le Conseil est l'institution la plus affectée par cette réduction des effectifs demandée par le 28 EM, deux ans après avoir laborieusement ratifié le Traité de Lisbonne qui a confiait plus de travail au Conseil de l'UE et au Conseil européen...

Offres d'emploi