Comparer Method Studios à The Mill  BÊTA

Découvrez les conditions de travail chez Method Studios et chez The Mill grâce à de nombreux critères différents. En comparant les évaluations des employeurs selon leurs employés, les salaires, les avis, les avantages/inconvénients, les offres d'emplois, et plus encore, vous aurez forcément une longueur d'avance ! Tous les salaires et avis ont été postés par des employés qui travaillent chez Method Studios ou The Mill . Apprenez-en plus sur chaque entreprise, et postulez à leurs offres d'emploi sans plus attendre !
Method Studios company icon

Method Studios

The Mill  company icon

The Mill

Évaluations d'employés

  • Method Studios a obtenu une note plus élevée dans 2 domaines : Rémunération et avantages et Équilibre travail-vie privée.
  • The Mill a obtenu une note plus élevée dans 6 domaines : Opportunités de carrière, Équipe dirigeante, Culture et valeurs, Approbation du PDG, Recommandent à un ami (%) et Perspective commerciale positive.
  • Les deux ont obtenu la même note dans 1 domaine : Note générale.
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
3,2
(basée sur 104 avis)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
3,2
(basée sur 111 avis)
Opportunités de carrière
Opportunités de carrière
3,2
Opportunités de carrière
3,4
Rémunération et avantages
Rémunération et avantages
3,5
Les employés Method Studios ont donné pour « Rémunération et avantages », une note supérieure de 0,5, par rapport à celle des employés The Mill .
Rémunération et avantages
3,0
Équilibre travail-vie privée
Équilibre travail-vie privée
2,9
Équilibre travail-vie privée
2,8
Équipe dirigeante
Équipe dirigeante
2,6
Équipe dirigeante
2,7
Culture et valeurs
Culture et valeurs
2,9
Culture et valeurs
3,3
Les employés The Mill ont donné pour « Culture et valeurs », une note supérieure de 0,4, par rapport à celle des employés Method Studios.
Approbation du PDG
Approbation du PDG
Ed Ulbrich PDG Method Studios
12%
12%Ed Ulbrich
Approbation du PDG
Robin Shenfield PDG The Mill
71%
71%Robin Shenfield
Les employés The Mill ont donné pour « Approbation du PDG », une note supérieure de 59%, par rapport à celle des employés Method Studios.
Recommandent à un ami (%)
Recommandent à un ami (%)
48%
Recommandent à un ami (%)
60%
Les employés The Mill ont donné pour « Recommandent à un ami (%) », une note supérieure de 12%, par rapport à celle des employés Method Studios.
Perspective commerciale positive
Perspective commerciale positive
9%
Perspective commerciale positive
38%
Les employés The Mill ont donné pour « Perspective commerciale positive », une note supérieure de 29%, par rapport à celle des employés Method Studios.

Salaires

Salaires pour des emplois similaires
Aucun salaire pour cette entreprise.
Aucun salaire pour cette entreprise.

Ce que les employés en disent

  • « Nice people » est l'avantage le plus mentionné chez Method Studios.
  • « Mill » est l'avantage le plus mentionné chez The Mill .
  • The Mill a 16 avis de plus que Method Studios qui mentionnent « Long hours » comme un inconvénient.
Avantages
Avantages
« Nice people »(sur 15 avis)
Avantages
« Mill »(sur 15 avis)
Inconvénients
Inconvénients
« Long hours »(sur 11 avis)
Inconvénients
« Long hours »(sur 27 avis)
« Low pay »(sur 9 avis)
Avis en vedette

Ancien employé - Lighting Artist

J'ai travaillé chez Method Studios à temps plein moins d'un an

Avantages

J'en vois aucune à part les locaux

Inconvénients

Aucune organisation, pipeline archaïque. Sups et production complètement dépassé, des gens promus sans aucune expérience.

Ancien employé - Artiste numérique

J'ai travaillé chez The Mill à temps plein moins d'un an

Avantages

Le nom a toujours du poids dans l'industrie, donc il pourrait vous ouvrir des portes après votre départ. Je suppose que les tonnes de collations et de nourriture sont un avantage si ce genre de... choses vous importent.

Inconvénients

Presque tout ici est un désavantage. Le taux de renouvellement du personnel est incroyablement élevé et les raisons sont d'une évidence flagrante. À commencer par un terrible salaire pour les membres... du personnel. Les travailleurs indépendants sont plutôt bien indemnisés mais le personnel est largement sous-payé. La marque « The Mill », et la plupart des entités de la marque « Technicolor », sont connues dans l'industrie pour faire des économies de la pire des manières. Si vous cherchez à subvenir aux besoins d'une famille, ce n'est assurément pas l'endroit qui convient. Si vous cherchez à subvenir à vos propres besoins et à mettre de l'argent de côté, ce n'est pas non plus l'endroit qu'il vous faut. De plus, les employés ne sont pas augmentés. Les salaires ont extrêmement stagné. Quand je travaillais là-bas, je connaissais personnellement une foule de personnes qui n'avaient pas obtenu d'augmentation depuis quatre ans. « The Mill » se plaît à dépenser une tonne d'argent pour des soirées branchées, des collations, de la nourriture (qui finit souvent dans la poubelle) et d'autres camelotes inutiles, mais curieusement, elle n'a pas l'argent pour payer adéquatement ses employés. Deuxièmement, le favoritisme et le copinage. En fait, la culture d'entreprise dans son ensemble. Les artistes qui ont « grandi » avec « The Mill » (ce qui signifie qu'ils ont débuté leur carrière là-bas et n'ont travaillé nulle part ailleurs en dehors de « The Mill ») sont favorisés par la direction concernant des projets et des promotions prestigieux. Les personnes qui ont une expérience réelle et concrète, c'est-à-dire celles qui ont travaillé dans un long-métrage par exemple, sont sous-estimées malgré leur expertise de qualité supérieure. J'ai fait personnellement l'expérience de la culture du copinage et connu les limites du harcèlement sexuel à l'abri des regards. Si vous êtes une femme, une fois encore, ce n'est pas l'endroit qui convient. Si le favoritisme et les laissez-passer que les superviseurs obtiennent régulièrement n'étaient pas aussi flagrants, j'aurais probablement signalé ces délits auprès des Ressources Humaines. Le pipeline de production est horrible. Si vous avez déjà travaillé sur des films ou des épisodes, vous savez à quoi devrait ressembler un pipeline. « The Mill » n'en possède pas. Il y a beaucoup de travail manuel pour faire fonctionner les choses, des choses qui auraient dû être automatisées depuis longtemps. Par ailleurs, globalement, la charge de travail est un vrai bazar. Vous travaillerez souvent sur un plan qui a longtemps été oublié sans que les producteurs ne vous le disent ou vous travaillerez sur un dossier sur lequel quelqu'un d'autre travaille également et encore une fois, personne ne vous en informe. Il n'y a pas de répartition claire des tâches et ce type de mauvaise gestion fait perdre beaucoup de temps et d'énergie. Enfin, les projets du bureau de Chicago présentent la qualité la plus médiocre de tous les bureaux de « The Mill ». Si vous vous attendez à bénéficier d'une expérience de haute qualité ici, ce n'est pas le bon bureau. Vous pourriez obtenir ces projets à Los Angeles ou à New York, mais pas à Chicago. Pour les artistes 2D, ce sera beaucoup de peinture et de rotoscopie et le peu d'infographie que ce bureau propose est d'un niveau débutant. Par conséquent, il n'y a pas de véritable évolution de carrière.

Conseils à la direction

Changez tout. Débarrassez-vous des superviseurs qui prétendent tout savoir mais n'en ont pas la moindre idée et changez toute la culture d'entreprise. Cessez ce favoritisme évident et, pour l'amour... de Dieu, payez davantage vos artistes !

Offres d'emploi

The Mill a récemment posté 67 emplois de plus que Method Studios.