Comparer Sportradar à Basefarm BÊTA

Comparez Basefarm avec Sportradar : évaluations des employés, postes vacants, approbation du PDG, perspectives futures et plus encore.
Sportradar company icon

Sportradar

Basefarm company icon

Basefarm

Évaluations d'employés

Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
3,5
(basée sur 131 avis)
Note générale
(employés à plein temps et à temps partiel uniquement)
4,3
(basée sur 21 avis)
Opportunités de carrière
Opportunités de carrière
3,2
Opportunités de carrière
4,0
Rémunération et avantages
Rémunération et avantages
2,8
Rémunération et avantages
3,1
Équilibre travail-vie privée
Équilibre travail-vie privée
3,8
Équilibre travail-vie privée
4,3
Équipe dirigeante
Équipe dirigeante
3,2
Équipe dirigeante
3,6
Culture et valeurs
Culture et valeurs
3,4
Culture et valeurs
4,2
Approbation du PDG
Approbation du PDG
Carsten Koerl PDG Sportradar
76%
76%Carsten Koerl
Approbation du PDG
Fredrik Ohlsen PDG Basefarm
92%
92%Fredrik Ohlsen
Recommandent à un ami (%)
Recommandent à un ami (%)
64%
Recommandent à un ami (%)
83%
Perspective commerciale positive
Perspective commerciale positive
63%
Perspective commerciale positive
77%

Salaires

Salaires pour des emplois similaires
Aucun salaire pour cette entreprise.
Aucun salaire pour cette entreprise.

Ce que les employés en disent

Avantages
Avantages
Aucun avis pour cette entreprise.
Inconvénients
Inconvénients
« Low pay »(sur 4 avis)
Avis en vedette

Anonymous

J'ai travaillé chez Sportradar à plus de 3 ans

Avantages

Parfois possible de faire de nombreux matchs

Inconvénients

J'ai travaillé pendant 4 ans comme chercheur de données pour Sportradar, j'allais aux événements de football, de basket et de volley pour y réunir des données. L'entreprise de valorise pas du tout... ces chercheurs de données, et ne les traite pas de façon cohérente. Les administrateurs sont anonymes et manquent clairement d'intelligence. En termes de couverture, rien n'est communiqué aux chercheurs de données, qui peuvent d'un jour sur l'autre voir leurs revenus divisés par 2 ou 3 si l'entreprise décide de ne plus suivre les matchs d'une ligue. Le paiement est inférieur à la moyenne pour des métiers similaires.

Offres d'emploi