Questions d'entretien

Entretien de Junior Consultant

-Blagnac, 31

Ethics Group

Deuxième question que j'ai posé durant les entretiens individuels : que pensez-vous des commentaires présents sur Glassdoor ?

Répondre

Réponses aux questions d'entretien

2 réponse(s)

1

Réponse obtenue : 1) Glassdoor est une plateforme de délation et devrait être supprimée. 2) Ethics Group est basée sur la liberté, il n'y a pas d'organigramme. Il faut savoir trouver sa place dans cet environnement. Les personnes qui ont écrit sur Glassdoor n'ont pas su trouver leur place dans cet environnement et c'est pour cela qu'iels sont parti.e.s. Question subsidiaire : s'il n'y a pas d'organigramme pourquoi parle-t-on de PDG ? Réponse : Il ne faut pas faire attention au titre mais au rôle. Ce n'est pas le PDG d'Ethics Group mais le Visionnaire (à partir de ce moment-là la personne dit "notre Visionnaire" pour parler du PDG). 3) Ecrire de tels commentaires sur Glassdoor est inadmissible, heureusement qu'iels sont parti.e.s. Question subsidiaire : Ne voulez-vous pas prendre en compte ces commentaires pour travailler au bien-être de vos employés ? Réponse : Non. Bonus de la conversation : * Si Ethics Group souhaite le départ de quelqu'un, le groupe fera comprendre à l'employé(e) qu'il / elle est inadapté(e), non pas par un licenciement mais en lui faisant sentir petit à petit. * Chez Ethics Group il ne faut pas être dans le questionnement mais dans la confiance.

Utilisateur anonyme le

0

Le harcèlement moral aux employés qui se posent beaucoup trop de questions sur la politique managériale du groupe se justifie donc par "l'inadaptation de l'employé"... Voilà voilà, c'est donc assumé

Jean-Michel le

Ajouter des réponses ou des commentaires

Pour commenter ceci, connectez-vous ou inscrivez-vous.