Travailler chez Capital One | Glassdoor.fr

Présentation de Capital One

Mc Lean, VA (États-Unis)
Plus de 10 000 employés
1994
Entreprise cotée en bourse (COF)
Banques et organismes de crédit
Plus de 10 milliards de dollars US par an
J.P. Morgan, Wells Fargo, McKinsey & Company

Avis sur Capital One

3,9
StarStarStarStarStar
Tendances des évaluationsTendances des évaluations
Recom­mandent
Approuvent du PDG
Capital One Founder, Chairman & CEO Richard D. Fairbank
Richard D. Fairbank
3 226 Évaluations
  • Utile (259)

    « Could be great, missed opportunity »

    StarStarStarStarStar
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Dirigeants
    Ancien employé - Product Designer - Tysons Corner, VA (États-Unis)
    Ancien employé - Product Designer - Tysons Corner, VA (États-Unis)
    Ne recommande pas
    Point de vue neutre
    Approuve le PDG

    J'ai travaillé chez Capital One en Contrat Permanent (Plus d'un an)

    Avantages

    Great benefits. Lots of travel opportunity. Great for some (not for everyone)— especially for people avoiding their families or trying to have an affair.

    If you don't like your current team, you can often move to another one or relocate to another location.

    Great opportunity to learn new skills.
    Some of the leadership is inspiring.
    Nice workspaces for some.

    Inconvénients

    Gender-biased, misguided, disorganized, competitive structure, reorgs frequent

    This place is trying to be a start-up with huge enterprise problems—it's awkward. Makes for a lot of wasted effort for people trying to get things done in an innovative way with business-side making the last judgment. Shiny object syndrome. Emphasis on PR moments over fixing real problems.

    Performance reviews lend to a gender- or personality-bias when it comes to promotions. Women and/or introverts often get the short end of the stick unless they have a great/shark managers. I've seen the most ineffective game-players get promoted over competent and effective peers who seemed to get punished for actually getting things done and not wasting their energy dick-swinging or taking unnecessary travel. In effect, a lot of the people promoted do not make for the best leadership. Bad management.

    Too many cooks in the kitchen with product or design, not enough project managers (or none at all).

    Constant reorganization is exhausting and disorienting. Nobody knows what's going on. Deflates spirit and doesn't help progress.

    Conseils à la direction

    Pay attention. Don't just spend money on diversity & inclusion training — really implement some change in the culture.

    Get organized. Lessen reorgs. Stop acquiring other companies before you can handle what you have.

    You are not a tech company or a start up, just face it. Just be a better company, spend the money on hiring better engineers instead of on business people from failed start-ups who don't know how to work effectively in enterprise environments.

Voir les 6 014 avis

Entretiens chez Capital One

Expérience

Expérience
65%
21%
14%

Obtenir un entretien

Obtenir un entretien
43%
32%
12%
9
2
1
1

Difficulté

3,1
Moyenne

Difficulté

Difficile
Moyenne
Facile
  1.  

    Entretien de Call Center Representative

    Candidat à l'entretien anonyme - Montréal, QC (Canada)
    Offre refusée
    Expérience neutre
    Difficulté moyenne

    Candidature

    J'ai postulé via un recruteur. Le processus a pris une semaine. J'ai passé une entrevue à Capital One (Montréal, QC (Canada)) en octobre 2016.

    Entretien

    Un recruteur m'a approché sur Linkedin, vu mes expériences passé.
    J'ai eu un échange de messages Linkedin et courriel, puis ensuite un entrevue Téléphonique avec le recruteur de Capital One pour le Centre d'appel de Montreal.
    On m'a envoyé une copie des avantages sociaux et un test informatique.
    Le test informatique n'était pas très facile, comptait des parties avec une limite de temps, des simulation d'appel, un test de service à la clientèle et un test d'aptitudes/personnalité.
    La simulation d'appel était fait selon un programme informatique qui devait ressembler a se que la compagnie utilise, mais qui sert également à d'autre compagnie, donc la simulation avait un exemple pour une compagnie bancaire, une compagnie de cellulaire et une compagnie de voyage. Les simulations étaient audio et on devait entré les informations reçu, avec possibilité de réécouté l'extrait, mais on mentionnait pénalisé si on faisait trop souvent répété l'extrait.
    On m'a ensuite écrit par courriel que l'on était tellement content de mes résultats que l'on voulait m'engager immédiatement sans entrevue en personne.
    Tout à été très rapide, trop rapide.
    On m'offrait un salaire d'entré de 16.60$/h, avec une horaire variable entre 6h et minuit, et ce entre le dimanche au samedi (selon un horaire de 5 jours par semaine, minimum 37.5h/semaine).

    Questions d'entretien d'embauche

    • Est-ce que vous être disponnible a travaillé dans des horaires variables entre 6h et minuit, et ce entre le dimanche au samedi (selon un horaire de 5 jours par semaine, minimum 37.5h/semaine) ?   Répondre à cette question
Voir les 3 484 entretiens d'embauche

Prix et distinctions de Capital One

  • 100 Best Companies to Work For, Fortune, 2016
  • Best Places to Work for LGBT Equality, Human Rights Campaign’s (HRC) Corporate Equality Index, 2016
Voir plus

Vous travaillez chez Capital One ? Partagez vos expériences

Capital One
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
 
Cliquez pour noter
ou