Conseils et Témoignages

5 conseils de recherche d'emploi d'un parent célibataire aux autres

Publié par Équipe Glassdoor

Experts en conseils de carrière

Dernière mise à jour : October 11, 2021

Être parent est une aventure extraordinaire. De tous mes succès, ma fille est de loin celui dont je suis le plus fière. Cela fait bientôt 8 ans que je suis une mère célibataire. Durant ces années, j’ai eu l’occasion de travailler dans les secteurs publiques et privés, aussi bien à temps plein qu’à temps partiel. Et je ne suis pas seule ; selon Gingerbread, l’association principale des parents célibataires, il y a environ 2 millions de parents célibataires en Grande-Bretagne, et 66.5% d’entre eux ont un emploi. Travailler et élever un enfant n’est pas tâche facile, et gérer ses responsabilités parentales et professionnelles représente un vrai défi. Cela dit, des millions de parents célibataires qui travaillent prouvent chaque jour que cela est possible. Voici quelques conseils, tous tirés de mon expérience personnelle, pour vous aider à trouver le bon emploi qui vous offrira l’équilibre travail-vie perso dont vous avez besoin.
  1. Les heures de travail
Durant les premières étapes du recrutement, tâchez de confirmer les horaires de travail associés au poste aussi tôt que possible afin d’organiser la garde de votre enfant. Prenez également en compte le temps qu’il vous faudra pour vous rendre à votre bureau. Si vous pouvez travailler à temps-plein, n’hésitez pas, Surtout si vous avez une bonne garderie et que l’emploi vous plait ! De plus, vous serez mieux payé ce qui vous permettra de subvenir aux besoins de vos enfants plus facilement. [Article connexe: 10 questions à poser en entretien pour évaluer l’équilibre travail/vie privée]
  1. Le « Job Sharing », ou le travail à temps partagé
Être flexible est vital lorsque vous êtes un parent célibataire et que vous travaillez. Certaines entreprises offrent du « Job Sharing », ou du travail à temps partagé. Comme son nom l’indique, le partage de poste de travail (job sharing) est caractérisé par le fait que plusieurs travailleurs se partagent un poste de travail, et que ceux-ci organisent entre eux le temps de travail. Ce type d’arrangement vous permet de rester flexible, surtout durant les périodes ou votre garderie serait fermée, pendant les vacances scolaires par exemple.
  1. Secteur public ou privé ?
Comme mentionné précédemment, j’ai eu l’occasion de travailler dans le secteur privé par le passé, mais travaille actuellement dans le secteur public. À vrai dire, le secteur de votre employeur n’a pas vraiment d’importance. Ce qui importe vraiment est l’attitude de l’entreprise ou de l’organisation envers des horaires souples et des arrangements de travail flexibles. Faites donc des recherches sur les entreprises qui vous intéressent avant de postuler, et jetez un œil aux avantages sociaux offerts. Certaines organisations couvrent une partie des frais de garde, ou ont une garderie sur place, ce qui est extrêmement avantageux pour un parent célibataire. Les secteurs de la santé et de la distribution offrent généralement des horaires flexibles. Le secteur de l’éducation, quant à lui, vous permet de passer six semaines de vacances avec vos enfants durant l’été. Une fois que vous avez effectué des recherches sur les avantages offerts par les entreprises qui vous intéressent, il vous suffit de cibler les postes vacants qui correspondent à votre profil.
  1. Réseautez !
Au lieu de passer du temps sur les job boards, beaucoup trouvent un emploi en développant leur réseau. N’hésitez pas à parler aux parents des élèves dans la classe de votre enfant, ou même aux professeurs, surtout si vous cherchez un emploi dans une école. Il suffit simplement d’entamer la conversation et de parler de votre profil et de vos compétences.
  1. Soyez honnête
Par le passé, je ne parlais jamais de mon enfant à un employeur s’il ne me posait pas de question. Je ne voulais pas être jugée en tant que mère célibataire, ou recevoir la pitié des autres. Je ne voulais pas qu’ils voient mes responsabilités parentales comme un frein à ma performance. Cependant, la réalité est que j’ai réussi à obtenir ma licence et mon master tout en m’occupant de ma fille seule, elle n’est donc pas un obstacle à mon succès mais une source d’inspiration. Si êtes sorti du marché du travail pendant quelques temps pour vous occuper de enfants, n’hésitez pas à le dire aux employeurs. Cela fait partie de votre vie et de qui vous êtes, alors n’ayez pas peur d’être honnête. Si l’employeur n’adhère pas au fait que vous soyez un parent célibataire, voulez-vous vraiment travailler pour cette entreprise ? Mina Dawute est une mère célibataire résidant en Grande-Bretagne. Elle est actuellement responsable planification des effectifs médicaux aux University College London Hospitals. Avant cela, elle était consultante en recrutement et responsable RH dans le secteur de la vente en détail.  
Accueil du blogConseils et Témoignages5 conseils de recherche d'emploi d'un parent célibataire aux autres