Avis des salariés sur LyondellBasell | Glassdoor.fr

Avis sur LyondellBasell

Mis à jour le 15 avr. 2019

Pour filtrer les avis, ou .

3.5
66%
Recommandent à un ami
92%
Approuvent le PDG
LyondellBasell CEO Bhavesh V. “Bob” Patel
Bhavesh V. “Bob” Patel
114 évaluations
  1. Utile (3)

    « Pas très professionnel »

    ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Responsable Communication à Paris
    Ne recommande pas
    Point de vue neutre
    Pas d'avis sur le PDG

    J'ai travaillé chez LyondellBasell à temps plein plus de 8 ans

    Avantages

    Grand groupe avec opportunités à l'étranger

    Inconvénients

    L'organisation est sens dessus dessous et leur gestion des ressources humaines est un désastre

    Continuer à lire
    LyondellBasell2019-04-15
  2. Utile (5)

    « Apprendre à gérer des frustrations »

    ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Employé actuel - Anonymous à Fos
    Ne recommande pas
    Point de vue neutre
    Pas d'avis sur le PDG

    Je travaille chez LyondellBasell à temps plein

    Avantages

    Bon salaire, et de meilleurs avantages

    Inconvénients

    Cinq choses à prendre en compte pour se maintenir et éviter (trop) de frustration : 1. Il n'y a pas d'espoir, ni d'avenir en dehors du QG (Houston ou Rotterdam) ; 2. Chez LYB, tout « responsable » (quel que soit son rang) est censé obéir uniquement à ses supérieurs 3. « Obéir » dans ce contexte implique : (a) que l'on doit cesser de réfléchir et appliquer aveuglément tout ce que ses supérieurs lui demandent (et c'est pareil sur toute la chaîne) et (b) que l'on fasse des courbettes avides et se soumette servilement. 4. Une vaste restructuration a entraîné le licenciement des responsables expérimentés qui ont été remplacés par des cadres peu expérimentés à qui on répète qu'ils sont des leaders, les meilleurs et des élites. Ce rituel permanent d'autosuggestion du leadership a entraîné une augmentation de l'ego sans commune mesure et entravé les véritables capacités de gestion d'une grande partie de nouveaux responsables. Et étant donné que la plupart d'entre eux, sinon tous, ont été sélectionnés sur la base du principe expliqué en 3) ci-dessus, on peut facilement imaginer combien cette foule est édifiante et motivante. 5. Le niveau de bureaucratie donnerait un mal de tête à un officiel soviétique de l'époque de Staline. Une personne totalement incompétente qui suit aveuglément les procédures a plus d'avenir dans cette entreprise que quelqu'un qui fait des économies, même au profit de tous. Préparez-vous, car il y a la bureaucratie partout.

    Continuer à lire
    LyondellBasell2018-10-29
412 avis trouvés