Conseils de carrière

Comment changer de carrière grâce à ses compétences transversales

changer de carrière

Si votre emploi a été (ou risque d’être) affecté par la pandémie mondiale de coronavirus, vous pourriez être amené à changer de job. Selon le secteur dans lequel vous travaillez actuellement, il se peut que vous soyez confronté à une évolution radicale de carrière. 

Bien qu’un manque d’expérience dans un secteur ne soit pas idéal, des compétences transversales peuvent parfois compenser ce manque d’expérience. Si vous pouvez démontrer la pertinence de ces compétences transversales dans votre CV et lors d’un entretien, les recruteurs pourraient vouloir vous embaucher pour combler un poste vacant.

Examinons plus en détail ce que sont ces « compétences transversales » et explorons comment elles peuvent vous aider à rebondir. 

Définition des “compétences transversales” 

En termes simples, les compétences transversales sont celles qui peuvent être appliquées à différents postes. Ce sont souvent des compétences générales, des caractéristiques personnelles que vous avez développées au fil du temps à travers vos relations personnelles, professionnelles ou de loisirs. Il peut également s’agir de compétences plus tangibles : compétences que vous avez acquises grâce à votre parcours scolaire ou de formation, telles que le droit ou l’informatique. 

Alors que l’éventail des compétences qu’un employeur ou un recruteur recherchera dépendra des postes proposés, voici certaines des compétences transversales de base qui vous aideront à vous démarquer : 

  • Communication

Démontrer dans un entretien que vous maîtrisez la communication écrite et verbale impressionnera certainement le recruteur. En effet, les employeurs veulent des personnes qui ont confiance en leur capacité à s’exprimer clairement, que ce soit avec leurs collègues, les clients ou leurs pairs. Surtout pendant cette période prolongée de télétravail, bien maîtriser sa communication est vital.

  • Travail en équipe

Les employeurs recherchent des personnes qui travailleront facilement avec l’équipe déjà en place. Pourquoi ? Parce que les équipes qui réussissent sont celles dont les membres collaborent de manière harmonieuse. Par conséquent, le recruteur cherchera à savoir si vous avez une bonne capacité d’écoute, de la diplomatie, le sens des compromis, et si vous savez faire preuve d’empathie envers les autres. 

  • Organisation

Le respect des délais est impératif pour le succès d’une entreprise, car cela signifie que les clients reçoivent leurs produits ou services à temps et que les coûts sont sous contrôle, pour garantir la trésorerie de l’entreprise. Les recruteurs seront impressionnés par les personnes bien organisées, capables de régler rapidement des problèmes imprévus et de travailler efficacement en équipe. 

  • Capacité d’écoute

Savoir écouter, ce n’est pas seulement entendre. C’est aussi être capable d’interpréter un message et de mener à bien la tâche demandée, ou de pouvoir récupérer des informations et les mettre en œuvre pour obtenir un résultat positif. Pour un employeur, embaucher des personnes qui savent écouter permet de réduire les erreurs d’interprétation et donc d’améliorer la productivité et l’innovation. 

Le recruteur va tester en permanence votre capacité d’écoute en comparant vos réponses aux questions posées. 

  • Leadership

On pourrait être tentés de penser que cette compétence ne serait recherchée que pour des postes de direction. En fait, le leadership est une compétence que les employeurs recherchent chez tous les employés, peu importe leur ancienneté. Ils veulent savoir si, le moment venu, vous saurez prendre des responsabilités, qu’il s’agisse de traiter une réclamation client ou de vous assurer qu’un projet reste sur la bonne voie. 

______________________________________________________________________________________

Découvrez aussi :
10 conseils pour booster votre Personal Branding durant le confinement
______________________________________________________________________________________

Changer de job est plus facile avec les bonnes compétences transversales  

Changer de secteur d’activité n’est pas chose facile, mais la clé de la réussite réside dans la capacité à pouvoir démontrer que même si vous n’avez pas d’expérience directe, les compétences que vous avez acquises en travaillant dans d’autres secteurs (ou par le biais du bénévolat ou des loisirs) vous positionnent favorablement comme atout pour une entreprise. 

  • Finance > Marketing

Si votre rêve est de passer de la finance au marketing, par exemple, profitez de cette période pour comprendre quelles compétences recherchent les employeurs ou les recruteurs. Dans le domaine financier, il convient d’avoir le sens du détail, un esprit analytique et la capacité à résoudre les problèmes. Ces compétences sont très recherchées dans le marketing, notamment le marketing numérique, où la portée et la réussite d’un projet dépendent du traitement et de l’interprétation des données. 

Votre expérience en gestion budgétaire sera également très recherchée. Pensez à la mettre en avant dans votre CV et rappelez-la lors de l’entretien. 

  • Ventes > Gestion de projets

Peut-être que votre expérience est dans la vente, mais que vous aspirez à travailler dans la gestion de projets. En montrant aux recruteurs que vous avez acquis les compétences qui correspondent à ce qu’ils recherchent, comme une excellente communication écrite et verbale, une bonne gestion du temps et de l’organisation, vous vous placerez en bonne position pour obtenir le poste. 

Les qualités de leadership jouent un rôle important dans la gestion de projets. Par exemple, vous devrez peut-être superviser une équipe pour vous assurer qu’elle respecte les délais. La vente implique également une prise de responsabilités, par exemple en manageant une équipe de commerciaux ou en gérant des comptes rentables. Encore une fois, assurez-vous que le recruteur ou l’employeur soit au courant de vos compétences dans ce domaine en intégrant des exemples dans vos réponses. 

Consultez les offres d’emploi et changez de carrière

______________________________________________________________________________________

Découvrez aussi :
15 métiers accessibles sans diplôme
______________________________________________________________________________________

Comment impressionner les recruteurs avec vos compétences transversales  

Un recruteur ou un employeur a remarqué votre CV, sinon il ne vous aurait pas proposé un entretien. 

Cependant, le temps dont vous disposez pour un entretien est limité, alors assurez-vous de profiter de l’occasion pour prouver qu’un manque d’expérience n’est pas une raison pour ne pas vous recruter :

  • Identifiez vos compétences transversales

Tout d’abord, il est important de savoir quelles sont vos compétences transversales afin de pouvoir les vendre à un employeur. Mais s’auto-analyser n’est pas facile : vous risquez de vous dévaloriser ou, au contraire, d’en faire trop.

Pour vous aider à dresser une liste, reprenez vos évaluations annuelles ou les témoignages de vos collègues. Allez voir sur LinkedIn les recommandations de vos pairs. 

  • Sachez précisément quelles compétences recherche le recruteur ou l’employeur

Armé de votre liste de compétences, relisez la description du poste pour identifier celles de votre liste qui correspondent à ce que le recruteur ou l’employeur recherche. Celles-ci peuvent être répertoriées séparément dans la description du poste ou être décrites dans la section des exigences du rôle.

Si aucune description de poste n’est disponible, parlez à la personne qui embauche et demandez-lui quelles compétences sont demandées. Vous pouvez également rechercher des rôles similaires dans la section Emplois de Glassdoor pour voir les compétences mentionnées.

  • Mettez en valeur la transversalité de vos compétences

Il est extrêmement important que le recruteur sache clairement quelle valeur vous apporterez à l’entreprise. En soulignant que vous apprenez vite, que vous êtes adaptable et que vous êtes prêt à « mettre les mains dans le cambouis » pour apprendre plus vite, vous pourrez vous démarquer, car vous êtes en concurrence avec d’autres personnes plus expérimentées. 

Incluez des exemples dans vos réponses pour leur donner un impact supplémentaire. Par exemple, qu’allez vous répondre si on vous demande de donner un exemple d’un problème difficile que vous avez résolu ? Préparez quelques exemples qui expliquent brièvement quel était le problème, quel rôle vous avez joué et, en allant dans le détail des résultats obtenus, utilisez des statistiques ou des chiffres pour soutenir vos affirmations.