Conseils de carrière

10 conseils pour booster votre personal branding pendant le confinement

developper personal branding

Que vous soyez étudiant, en recherche d’emploi, salarié d’une entreprise ou en situation de chômage partiel, vous partagez actuellement la même réalité que l’ensemble des français : celle du confinement.

Si un doute subsistait, autant le clarifier dès à présent. Rester chez soi ne rime pas nécessairement avec inactivité, bien au contraire !

Le contexte particulier auquel nous faisons face amène nombre d’individus à attendre que le temps passe, avec le sentiment de n’avoir aucune prise sur leur évolution professionnelle. Et pourtant, la période est particulièrement propice à travailler sur un élément essentiel de nos vies d’actifs : développer son personal branding.

En deux mots, comme nous l’évoquions dans notre article “Pourquoi et comment définir son Personal Branding“, il s’agit de votre marque personnelle, définissant comment les gens se souviennent de vous. Prenez l’exemple de ce produit qui vous a tapé dans l’œil et que vous avez découvert par l’intermédiaire d’un résultat de recherche Google. Il s’agit ici du même mécanisme, à savoir non pas de valoriser un produit, mais votre expertise et ce qui rend votre profil unique.

Quelle que soit votre situation professionnelle, ce travail vous sera forcément bénéfique un jour. Il est toujours plus facile d’obtenir un job ou une promotion lorsque votre expertise sur le marché du travail est reconnue. Nous vous proposons ici 10 conseils pour booster votre personal branding pendant la période de confinement.

  1. Faites le point sur vos expériences professionnelles et personnelles

Stages, emplois, implications associatives ou sportives… Vous avez forcément vécu nombre d’expériences révélatrices de vos qualités et compétences.

Recensez vos expériences les plus significatives et couchez sur papier les soft skills et hard skills qu’elles ont pu révéler chez vous. Ce travail sera utile pour valoriser ce qui vous différencie d’autres profils sur le marché du travail.

  1. Recensez vos présences web

Tapez vos nom et prénom sur votre moteur de recherche préféré et découvrez les résultats proposés.

Vous allez peut-être tomber sur des photos inattendues que vous ne souhaitiez pas rendre visibles au grand public. Vous trouverez peut-être encore un ou plusieurs homonymes qui ont su se démarquer dans les résultats de recherche.

Peut-être enfin redécouvrirez-vous d’anciennes pages web ou réseaux sociaux abandonnés.

Auditer votre visibilité sur le web vous permettra de reprendre les choses en main et de remettre un peu d’ordre en supprimant ou adaptant les contenus les moins pertinents.

  1. Identifiez vos expertises

Le terme a été donné : expertise. Il s’agit bien là du principal enjeu auquel chacun fait face.

Se différencier d’autres candidats passe nécessairement par le faire de se montrer plus à même de répondre aux exigences de l’entreprise.

Quels sujets ressortent de vos études, de vos expériences, de vos centres d’intérêt ? Listez les 10 mots-clés qui reviennent le plus et entourez 3 d’entre eux qui vous semblent les plus intéressants. Votre sujet de prédilection est tout trouvé !

  1. Restez en veille sur votre sujet de prédilection

Presse économique, ouvrages scientifique, vidéos expertes disponibles ça et là sur Internet… Les contenus pertinents ne manquent pas. Qui plus est, se tenir informé des actualités récentes liées à votre domaine de prédilection vous permettra de gagner en crédibilité et intérêt lors de vos prochains échanges professionnels.

Soyez au fait des dernières tendances sur les sujets qui vous passionnent. Vous aurez ensuite tout le loisir de les partager ou d’y apporter une critique constructive en vue de justifier de votre expertise.

  1. Mettez à jour vos CV et lettre de motivation

Si vous êtes en recherche d’emploi, de stage, ou amené à le faire d’ici peu, l’occasion est venue de mettre à jour son CV et sa lettre de motivation. Cela tombe bien, vous disposez d’un peu plus de temps et d’une source d’inspiration non négligeable : votre entourage.

Photo professionnelle, orthographe irréprochable, structure idéale d’une lettre de motivation, mots-clés indispensables à votre CV… Relisez attentivement les nombreux conseils avisés prodigués sur ce blog et faites-en bon usage !

  1. Entretenez votre page LinkedIn et investissez les médias sociaux

Le process peut paraître assez mécanique mais, s’il a d’abord pour mérite de vous maintenir en veille comme nous l’évoquions plus haut, il aura également pour effet positif de vous rendre plus visible et pertinent à l’égard de votre réseau et des contacts de vos relations.

Il est important de conserver ce dynamisme pour gagner en crédibilité et développer votre expertise. LinkedIn met également à disposition un outil vous permettant d’évaluer votre réputation en ligne, le Social Selling Index, qui situe votre notoriété par rapport à votre secteur et votre réseau.

En complément, soyez curieux ! Investiguez les autres médias sociaux les plus influents en vue d’accroître votre visibilité dans les résultats de recherche Google. Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, Pinterest, Snapchat… Tels sont les réseaux qui composent votre nouveau terrain de jeu. Ne vous privez pas d’y étendre votre prise de parole.

  1. Chouchoutez-vous physiquement et moralement

Vous l’aurez compris, confinement n’est pas synonyme de laisser-aller. En complément de toutes vos activités web, n’oubliez pas de prendre soin de vous. Sport, yoga, méditation, lectures positives… Tous les moyens sont bons pour vous remettre en forme et sortir de cette période sous votre meilleur jour.

Le personal branding est un travail de fond et, à l’image d’un sportif professionnel, vous devez vous préparer tant physiquement que moralement pour rester au meilleur niveau.

  1. Participez à des initiatives menées par les entreprises en ligne

Bien que l’activité de nombreuses entreprises soit réduite dans le contexte de crise sanitaire actuel, certaines de leurs activités subsistent. A l’image du travail que vous effectuez en lisant cet article, les organisations se préparent à l’après-confinement et continuent d’initier différents dispositifs en ligne.

Si vous n’avez jamais participé à un webinar sur un sujet expert, que les challenges et hackathons sont restés au stade de concept dans votre esprit et que votre webcam ne s’est jamais déclenchée sur un entretien de recrutement vidéo, le moment est certainement venu de vous pencher sur ces quelques actions.

Peu de candidats pensent à ce type d’initiatives, là où les entreprises cherchent tout particulièrement à créer du lien. L’instant est certainement le bon pour vous démarquer !

  1. Reprenez contact avec votre réseau

Bonjour Isabelle,

Cela fait quelques temps que nous n’avons pas échangé, certainement faute de temps !

À défaut de te proposer un café, cela me ferait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Organisons une session de visio rapide dans les prochains jours ?

Qu’il s’agisse d’anciens camarades de classe, de collègues, de prospects ou encore de clients, les membres de votre réseau professionnel sont certainement comme vous en quête de relations sociales.

Avec le ton approprié à la situation et sans envoyer de messages trop poussifs, n’hésitez pas à renouer le lien que le temps et la surcharge d’activités ont distendu.

  1. Créez votre blog

Quelle que soit la trajectoire que vous donnerez à votre vie professionnelle, il sera toujours apprécié par vos interlocuteurs de découvrir les contenus pertinents que vous publierez. S’il s’agit en plus d’articles issus de votre propre plume, l’effet sur votre carrière n’en sera que décuplé.

Créer son blog ou son site web, à la condition évidente que le travail soit bien fait, reste la voie royale vers la notoriété. En créant et publiant régulièrement vos propres contenus, vous gagnerez en visibilité et justifierez naturellement de votre expertise.

Préparez plusieurs sujets d’articles que vous rédigerez et publierez à intervalles réguliers, à raison de 2 à 3 fois par semaine.

Qui sait, dans quelques mois, le fruit de votre travail vous apportera peut-être quelques bonnes surprises…

 

A propos de l’auteur :

Guillaume Coudert, directeur associé chez Agorize, professeur ISCOM et IICP, formateur-conférencier sur les thématiques emploi. Il anime le blog marqueemployeur.net depuis 2009.