Conseils de carrière, Dans les nouvelles, Les actualités Glassdoor, Salaires

Comment multiplier votre salaire par 2 ?

Vous aimeriez doubler votre salaire ? Si oui, combien de temps cela pourrait-il prendre ? Est-ce que votre emploi actuel pourrait vous amener à gagner le salaire dont vous rêvez ? Nous voulons tous gagner plus, mais prendre le temps de réfléchir à une véritable stratégie peut vous aider à obtenir ce salaire confortable.

Voici 5 étapes recommandées par des experts en carrière, pour vous aider à booster votre carrière – et votre paie – peu importe le secteur dans lequel vous évoluez.

1. Identifiez vos objectifs et vos délais, et déterminez un plan d’action

Vous souhaitez doubler votre salaire d’ici 5 ans ? Écrivez-le et impliquez-vous dans ce projet. « Je conseille de rester concentré sur l’objectif de salaire final, et ce même en début de carrière » dit Crystal Marsh, coach carrière et business auprès de la génération YZ. « Pour atteindre vos objectifs, vous devez regarder vers l’avenir : combien voulez-vous gagner dans 5 ans ? Vous pourrez ainsi faire le calcul, pour savoir de combien vous devriez être augmenté chaque année pour y arriver. »

Donc, si votre salaire actuel est de 35 000€ et que vous voulez gagner 70 000€ dans 5 ans, vous aurez besoin d’une augmentation moyenne annuelle de 7000€. Ou, vous aurez besoin d’une (ou deux) promotion(s) sur les 5 prochaines années. Faites des recherches pour déterminer quel devrait être votre salaire, et quel salaire vous pourriez espérer à chaque étape de votre carrière. Vous devriez vous faire une meilleure idée du temps que cela pourrait prendre, mais veillez à rester réaliste. Sur certains postes, 5 ans peuvent suffire pour doubler votre salaire, sur d’autres cela peut prendre 7 à 10 ans. La clé est d’arriver à déterminer si le parcours de carrière sur lequel vous vous êtes lancé est compatible avec vos objectifs ou si vous auriez besoin de changer de poste ou de préparer une transition professionnelle.

2. Prouvez à votre employeur qu’une augmentation en votre faveur est un bon investissement pour lui

« Les employés qui veulent évoluer rapidement et gagner plus ont tendance à vouloir tout faire », dit Jenn Dewall, coach en carrière et coach de vie auprès de la génération YZ. Mais vous n’impressionnerez personne si vous échouez à déléguer et à bien gérer votre temps.

En revanche, « la façon la plus intelligente de diversifier vos compétences est de vous aligner avec la mission de votre entreprise », dit DeWall. « Si la priorité numéro un de votre entreprise est d’accroître son activité e-commerce, prenez en charge des projets soutenant cet objectif ». Lorsque vous aurez une augmentation ou une promotion dans le futur, vous aurez déjà marqué des points en ayant prouvé que votre travail a eu un impact financier direct sur les objectifs de l’entreprise. Pour DeWall « Quand cela est possible, placez de l’information financière : ‘J’ai mené à bien tel projet, générant une croissance de 3% cette année’ ».

Ce qu’il faut retenir – pour accroître votre impact dans l’entreprise, restez concentré sur l’amélioration et le soutien des objectifs qui comptent le plus pour votre entreprise et ne vous laissez pas distraire par des projets secondaires à faible valeur ajoutée pour la société.

3. Continuez à vous former (vous n’avez pas forcément besoin d’un nouveau diplôme)

« Trop souvent, les gens pensent ‘Je vais faire un Master et je vais automatiquement passer à l’étape supérieure’, dit Alexandra Levit, auteur de They Don’t Teach Corporate in College. « Mais cela dépend du secteur dans lequel vous évoluez. Si vous n’occupez pas un poste très spécifique qui requiert impérativement un MBA, ce n’est peut-être pas un bon investissement ». Assister à un week-end de formation ou obtenir une certification professionnelle peut être beaucoup plus stratégique pour votre carrière. Et ne sous-estimez pas la formation ‘sur le tas’. « Vous pourriez faire un stage d’observation pour apprendre un nouveau savoir-faire ou encore gérer un projet bénévolement pour acquérir des compétences managériales » dit Levit.

Pour savoir exactement quel diplôme est requis sur un poste en particulier, recherchez dans les offres d’emploi. Par exemple, si vous êtes commercial et que vous souhaiteriez être promu au poste de responsable régional, jetez un coup d’œil au profil recherché dans les offres d’emploi. Cela vous permettra de déterminer si vous auriez besoin d’un diplôme supplémentaire, ou plus communément d’une nouvelle compétence, dans le cas présent, de compétences managériales.

4. Discutez d’une éventuelle promotion avec votre patron, mais acceptez de devoir peut-être quitter l’entreprise pour obtenir une augmentation de salaire significative

Vous avez aligné vos objectifs sur ceux de votre entreprise, vous avez pris en charge de nouveaux projets et vous avez établi la liste des réussites qui prouvent que vous méritez de gagner plus. Découvrez comment demander une augmentation de façon diplomatique et stratégique. Dans un monde idéal, votre patron sera d’accord et vous donnera l’augmentation que vous souhaitez. Mais bien souvent ce ne sera pas le cas ; et sachez que nous n’êtes pas seul. « Bien souvent, vous obtiendrez une augmentation de salaire plus importante si vous changez d’entreprise, et ce surtout si vous êtes jeune » affirme Levit. « C’est simplement comme cela que ça se passe dans le monde de l’entreprise ».

Si vous tenez à rester dans votre entreprise actuelle, envisagez de négocier. Vous pouvez utiliser la base de données de salaires de Glassdoor pour voir ce que gagnent les autres salariés de votre entreprise, pour un même poste, dans la même ville. Si votre patron ne veut pas, ou ne peut pas, vous augmenter, c’est peut-être le moment de chercher ailleurs.

5. Si c’est le moment de changer, faites des recherches sur les salaires et négociez les offres.

Utilisez vos recherches sur les salaires pour acquérir une meilleure connaissance du marché, tant à l’échelle de l’industrie qu’à l’échelle de votre région. Soyez prêt à décliner si une entreprise vous offre un poste avec un salaire en dessous du marché.

« Vous vous sentirez beaucoup plus confiant si vous êtes armé des connaissances nécessaires pour évaluer l’offre de salaire qui vous est faite », dit Lewis « je conseillerais d’obtenir au moins le salaire médian, et dans certains cas, un salaire plus proche des meilleurs salaires du marché. Le moment où vous êtes le plus à même de pouvoir négocier est avant d’accepter un poste. C’est votre chance de voir votre salaire grimper ! ». Découvrez comment négocier votre salaire à l’embauche.

Avec ces 5 conseils, vous devriez être sur la bonne voie pour réussir à doubler votre salaire !

[Article connexe: Qu’est ce qu’un bon salaire ? Faites le calcul]