Conseils de carrière, Dans les nouvelles, Salaires, Uncategorized

Qu’est-ce qu’un bon salaire ? Faites le calcul !

Selon l’adage populaire, « tout travail mérite salaire ». Gagner notre vie est une des principales raisons qui nous poussent à aller au travail chaque matin. C’est pourquoi il est important de savoir ce qu’est (et ce que n’est pas) un bon salaire.

Alors que certains métiers sont plus rémunérateurs que d’autres, il est essentiel de faire le point sur les facteurs à prendre en compte lors de l’évaluation du salaire d’une offre d’emploi. Vous vous êtes peut-être déjà fait une idée du salaire que vous devriez recevoir ; mais pensez aussi aux standards de votre secteur pour évaluer si vous être rémunéré de façon honnête.

Pour vous aider, voici 3 questions à vous poser pour vous assurer que votre travail est justement rémunéré :

1. Avez-vous suffisamment de moyens pour vivre décemment dans votre ville ?

Les salaires pour un même poste peuvent varier à travers le pays, palliant ainsi au coût de la vie plus élevé dans certaines villes. Un bon salaire vous permettra d’avoir suffisamment de moyens pour vivre le style de vie local.

Vous pouvez déterminer si vous vivez selon vos moyens grâce à la règle des 50-30-20. 50% de votre salaire net devrait être utilisé pour subvenir à vos besoins de base (logement, santé, nourriture, garde des enfants et transport), 30% de votre salaire net devrait être destiné à vos dépenses personnelles et les 20% restants devraient pouvoir être épargnés.

Recherchez le salaire dans votre ville pour votre poste. Si vous ne parvenez pas à joindre les deux bouts, il vous faudrait envisager de réduire vos dépenses ou d’accroître vos revenus. Découvrez comment multiplier votre salaire par deux. Mais rappelez-vous aussi qu’il y a une grosse différence entre travailler pour vivre et vivre pour travailler.

[Article connexe : Comment obtenir une augmentation de salaire selon un PDG]

2. Êtes-vous rémunéré à la hauteur de vos efforts ?

Le métier joue pour beaucoup dans le calcul du salaire. Découvrez 8 métiers qui paient plus de 3000€/mois et qui recrutent.

Mais au-delà du métier, les missions que vous êtes censé accomplir importent également dans le calcul de votre salaire. Si vous devez encadrer une équipe, vous aurez plus de responsabilités, et cela se monnaye ! Si vous êtes commercial, vous pouvez déterminer si votre salaire est juste par rapport au chiffre d’affaires que vous générez. Avez-vous été récompensé pour avoir développé un produit innovant ? Vous devriez être indemnisé pour vos réalisations et tous les efforts que vous avez fournis pour y arriver.

Pensez à une journée typique de travail, et au nombre d’heures que vous effectuez. Travaillez-vous plus que ce pour quoi vous êtes payé ? Il serait peut-être temps pour vous de demander une augmentation.

3. Compte tenu de vos compétences et de votre expérience, quelle est votre valeur sur le marché du travail ?

Les employeurs ont tendance à payer plus pour des salariés dotés de compétences monnayables. Vous pouvez déterminer votre « valeur » sur le marché du travail et identifier si vous possédez les compétences requises pour prétendre au salaire que vous visez. Gardez en tête que le salaire pour un même poste peut différer selon les régions, en fonction du coût de la vie dans la région. Certains savoir-faire et compétences sont plus demandés que d’autres, et ceci se reflète notamment dans des salaires plus élevés. Vous pouvez utiliser Glassdoor pour vous faire une idée du salaire moyen pour votre poste dans votre région.

Une fois que vous aurez fait vos recherches, vous saurez quelles compétences vous devriez développer pour pouvoir obtenir le salaire que vous visez et si vous devriez, ou non, revoir vos ambitions salariales.

 [Article connexe : 5 choses à ne pas dire lors de la négociation de salaire]