Conseils de carrière

Comment combattre le racisme sur son lieu de travail

Comment combattre le racisme au travail

Les récents évènements qui ont touché George Floyd aux États-Unis, ou Adama Traoré en France rendent le sujet du racisme impossible à ignorer. Ces actes de violence nous rappellent que le racisme existe malheureusement partout, et également sur le lieu de travail. Malgré l’investissement croissant des employeurs dans la diversité et l’inclusion, une récente enquête Glassdoor (en anglais) révèle que 43 % des employés déclarent avoir été victimes ou témoins de discrimination liée à l’ethnicité, l’âge, le genre ou l’orientation sexuelle sur le lieu de travail en France. L’étude 2019 sur la diversité et l’inclusion (en anglais) a été menée en ligne par The Harris Poll auprès de plus de 1 052 employés français et a révélé la prévalence de la discrimination au travail. 28 % des adultes employés en France ont été victimes ou témoins de racisme sur le lieu de travail (contre 42% aux États-Unis, 31 % au Royaume-Uni, et 21 % en Allemagne).
Sachant que la discrimination et le racisme persistent encore sur le lieu de travail aujourd’hui, voici nos quelques conseils à prendre en considération.

Conseils pour être un allié dans la lutte contre le racisme sur son lieu de travail

  • Donnez l’exemple. Montrez votre soutien et votre solidarité en prenant la parole et en agissant lorsque vous entendez des remarques injustes et désobligeantes, ou lorsque vous constatez un comportement raciste. Agir de manière éthique et morale implique la responsabilité de prendre la parole et d’agir lorsque nous sommes témoins d’une injustice.
  • Soyez solidaire. Montrez à vos collègues que vous êtes conscient de ce qui se passe et montrez-vous disponible.
  • Écoutez plus, parlez moins. Vous n’avez pas besoin de constamment prendre la parole ou poster sur les réseaux sociaux pour prouver que vous êtes conscient de ces questions.
  • Soyez informé. N’oubliez pas qu’être un allié vous oblige à vous informer sur les expériences des autres qui se trouvent dans des situations différentes. Suivez des personnes issues de minorités sur les réseaux sociaux pour connaître leurs points de vue et leurs expériences.

Éléments à éviter :

  • Ne pas faire de sensationnalisme. Si vous publiez un article sur un incident racial dans les médias sociaux, n’utilisez pas de photos ou de vidéos de l’incident. Cela risque de désensibiliser votre audience à la violence et de traumatiser ceux qui la voient sur votre flux.
  • Faites face à la réalité. Soyez sensible et conscient que les minorités sont souvent victimes d’oppression et de violence  depuis des centaines d’années ; ne soyez pas surpris si le fait d’exprimer votre surprise face à ces événements horribles donne aux autres le sentiment d’être rabaissés.
  • Honorez les différences. La couleur de la peau d’une personne fait partie de ce qu’elle est et porte en elle une longue histoire et une expérience particulière dans le monde d’aujourd’hui. Soyez sensible et conscient de ce fait fondamental dans tous les contextes pertinents.

Ce ne sont là que quelques conseils que vous pouvez mettre à profit pour devenir un allié au travail, et quelqu’un qui essaie d’aider à mettre fin à tout racisme qui pourrait se produire au bureau et ailleurs.

Chez Glassdoor, notre mission est d’aider les personnes à trouver un emploi et une entreprise qu’ils aiment, en proposant, entre autres, des millions d’avis d’employés dans le monde entier sur ce que c’est vraiment que de travailler à un emploi spécifique dans une entreprise particulière. Nous vous encourageons à lire ces avis lorsque vous envisagez de franchir une nouvelle étape dans votre carrière, afin d’en savoir plus sur la culture de l’entreprise, sur la manière dont elle s’investit dans la diversité et l’inclusion, ainsi que sur d’autres caractéristiques du lieu de travail qui vous concernent.

À lire aussi : Que faire si vous êtes victime de racisme au bureau